Figurinistes Sans Hébergement Fixe, forum collaboratif
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le 28ème chasseur en Italie 1811

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Judge
Admin
avatar

Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 43

MessageSujet: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Mar 19 Sep - 8:08

Bonjour,

Je vous présente ici mon dernier diorama.
Je le considère comme étant terminé, parce qu'à un moment, il faut que ça s'arrête.

Allez, hop, un peu de contexte, et ensuite des photos.

Le 28ème régiment de chasseurs à cheval a son bataillon de dépôt installé à Orléans depuis le 11 avril 1809. Ce bataillon est commandé par un major et 12 officiers.
Le 28ème est composé de soldats originaires du nord de l’Italie, principalement des départements de la Méditerranée, de Trasimène, de l’Ombrone, de Rome et de l’Arno.
Le 10 juin 1809, le caporal Maberini de la compagnie de réserve du département des Apenins arrive à Orléans accompagné de conscrits pour le bataillon de dépôt du 28ème régiment.
En ce mois de juillet 1811, il accompagne de nouveaux conscrits italiens du 28ème vers Orléans.
En chemin, la troupe fait une halte dans un petit village. Un petit groupe du 113ème régiment d’infanterie de ligne, en route depuis son bataillon de dépôt à Orléans vers le du nord de l’Italie (les départements de l’Arno, du Taro, de la Méditerranée, du Tibre, de l’Ombrone, et de Rome composent sa zone de recrutement) ont investi l’église du village. En effet, aucun billet de logement ne leur a été  distribué lorsqu’ils sont arrivés le matin même et le sergent menant la troupe a décidé de réquisitionner l’église, désormais bien national, pour y loger ses conscrits.  Entendant que l’on parle italien dans l’église, le caporal menant les cavaliers se joint aux fantassins.
L’église est donc investie pour soigner les chevaux et la paille prise dans les granges alentours est vite répartie sur le sol. Les premiers chevaux sont déjà installés et pansés.
















_________________
Durant trente ans en Italie, ils ont eu les Borgia, la guerre civile et la terreur. Cela a produit Michel Ange, Léonard de Vinci et la Renaissance.
En Suisse, ils ont eu cinq siècles de paix et de fraternité et qu'est-ce que ça a donné ?
Les pendules à coucou...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.blogger.com/blogger.g?blogID=6788862682476281188#ove
Judge
Admin
avatar

Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 43

MessageSujet: Re: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Mar 19 Sep - 8:16

Aux alentours de l’édifice, la vie quotidienne s’organise et le jardin du curé est très vite pris d’assaut pour réconforter les estomacs.

Le jardin est organisé tel un jardin de curé classique c’est-à-dire qu’il ne distingue pas la culture des fleurs de celle des légumes. Il a pour fonction de satisfaire à la subsistance du curé de la paroisse tout au long de l’année et de lui fournir les plantes médicinales qui l’aideront là où son supérieur n’aura rien pu faire. Il est organisé en 4 carrés plus ou moins réguliers et dispose en son centre d’un puit.



Les plantes présentes au jardin respectent les grandes lignes du Capitulaire de Villis. Dans cet acte daté de l’an 812, Charlemagne précise la liste des plantes devant se trouver dans un jardin royal. A ce titre, le jardin est planté de choux, de courges, de pois, de poireaux, etc... On y trouve également des pommes de terre réellement cultivées en Europe depuis le 17ème siècle.


























_________________
Durant trente ans en Italie, ils ont eu les Borgia, la guerre civile et la terreur. Cela a produit Michel Ange, Léonard de Vinci et la Renaissance.
En Suisse, ils ont eu cinq siècles de paix et de fraternité et qu'est-ce que ça a donné ?
Les pendules à coucou...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.blogger.com/blogger.g?blogID=6788862682476281188#ove
Judge
Admin
avatar

Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 43

MessageSujet: Re: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Mar 19 Sep - 8:18

Le curé a planté, outre ses plants pour veiller à sa nourriture terrestre, une vigne à l’arrière de l’église, pas trop en vue de ses ouailles, afin de réaliser lui-même son vin de messe.










_________________
Durant trente ans en Italie, ils ont eu les Borgia, la guerre civile et la terreur. Cela a produit Michel Ange, Léonard de Vinci et la Renaissance.
En Suisse, ils ont eu cinq siècles de paix et de fraternité et qu'est-ce que ça a donné ?
Les pendules à coucou...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.blogger.com/blogger.g?blogID=6788862682476281188#ove
Judge
Admin
avatar

Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 43

MessageSujet: Re: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Mar 19 Sep - 8:21

Des rosiers sont également plantés dans le jardin. Ils sont exclusivement roses, jaunes et blancs, l’église étant dédiée à la vierge Marie dont une statue est présente dans le cœur de l’église, et une autre dans le cimetière entourée justement de rosiers.
Aucune rose rouge n’est plantée dans ce jardin car elle symbolise le martyr du Christ.












_________________
Durant trente ans en Italie, ils ont eu les Borgia, la guerre civile et la terreur. Cela a produit Michel Ange, Léonard de Vinci et la Renaissance.
En Suisse, ils ont eu cinq siècles de paix et de fraternité et qu'est-ce que ça a donné ?
Les pendules à coucou...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.blogger.com/blogger.g?blogID=6788862682476281188#ove
Judge
Admin
avatar

Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 43

MessageSujet: Re: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Mar 19 Sep - 8:24

Des pommiers sont présents également dans le jardin, néanmoins séparés du potager. Le Capitulaire de Villis liste 16 arbres devant être présents e plusieurs exemplaires dans un jardin, mais le pommier a été privilégié. En effet au Moyen Âge, le cimetière partageait le même sol que le verger. Contrairement au potager, le sol pouvait être herbeux, symbolisant ainsi la félicité, tandis que les arbres alignés symbolisaient la résurrection. Depuis le Moyen Âge le cimetière a bien grandit et a été déplacé de l’autre côté de l’église.










_________________
Durant trente ans en Italie, ils ont eu les Borgia, la guerre civile et la terreur. Cela a produit Michel Ange, Léonard de Vinci et la Renaissance.
En Suisse, ils ont eu cinq siècles de paix et de fraternité et qu'est-ce que ça a donné ?
Les pendules à coucou...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.blogger.com/blogger.g?blogID=6788862682476281188#ove
Judge
Admin
avatar

Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 43

MessageSujet: Re: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Mar 19 Sep - 8:28

Le domaine des vivants, symbolisé par le jardin et ses légumes pourvoyeurs de vie, est donc désormais séparé du domaine des morts.
Vous noterez d’ailleurs que la liaison entre ces deux mondes s’effectue soit par l’entrée de l’église, soit par le vignoble.
Le salut passe vraisemblablement par divers chemins !!

Le curé de la paroisse, alerté par ses ouailles vient constater par lui-même que son église a été réquisitionnée.
Il est accompagné de sa plus fidèle paroissienne, effondrée devant l’état de son église.
L’enfant qui pleure dans ses jupons est, dit-on, le portrait craché de son père et a, paraît-il, le nez, les yeux et les cheveux du curé…









Lorsque les hommes et les chevaux seront reposés, que les estomacs seront remplis et les besaces également, les conscrits reprendront la route d’Orléans.
Il leur restera environ 800 kilomètres à parcourir…

_________________
Durant trente ans en Italie, ils ont eu les Borgia, la guerre civile et la terreur. Cela a produit Michel Ange, Léonard de Vinci et la Renaissance.
En Suisse, ils ont eu cinq siècles de paix et de fraternité et qu'est-ce que ça a donné ?
Les pendules à coucou...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.blogger.com/blogger.g?blogID=6788862682476281188#ove
Bald
Admin
avatar

Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 43

MessageSujet: Re: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Mar 19 Sep - 9:09

Ouaw ... et ben je comprends pourquoi on te voyait pas trop ces temps-ci. Quel boulot, quel sens du détail et quelle originalité !

Dans la composition, ce que je ne comprend pas par contre, mais ça vient peut être de moi ... c'est l'emplacement de ces pierre tombales, pourquoi là ? et pourquoi une façade entièrement ouverte qui donne sur l'extérieur ?

Ceci dit, c'est un plaisir des yeux de voir l'utilisation intelligente que tu as su faire de toutes ses références de soldats en tenu de corvée.Ton scénario est rondement mené. Tu as du t'amuser pour créer ton potager. La végétation et la couleur du sol sont particulièrement bien rendus, pareil pour les pierres tombales envahies par le lichen. Tu as su soigné tes prises de vu et l'éclairage de l'ensemble. L'ambiance général me fait fortement pensé à certaines prises de vu du diorama de Crobern (peut être une source d'inspiration ?)

_________________
Les gens qui te serrent la main en regardant ailleurs, il faut leur mettre une grosse tarte dans la gueule pour qu'ils repèrent bien ou tu es ...
Revenir en haut Aller en bas
http://la-petite-armee.over-blog.com/
Judge
Admin
avatar

Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 43

MessageSujet: Re: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Mar 19 Sep - 9:16

La facade est ouverte juste pour avoir accès à l'intérieur de l'église.
Je pensais au début la faire amovible mais elle aurait été tout le temps enlevée pour voir dedans donc autant la virer directement !
Imagine qu'elle est là, ça sera plus simple !

Merci pour les commentaires !!
Pour l'inspiration, la visite d'un jardin médiéval dans ma région m'a collé une telle claque que je m'en suis inspiré.
Mais pas trop parce qu'au retour de la visite, j'envisageais de tripler la taille du dio rien qu'en jardin !
Mais les sources historiques liées au jardin viennent de là Wink

_________________
Durant trente ans en Italie, ils ont eu les Borgia, la guerre civile et la terreur. Cela a produit Michel Ange, Léonard de Vinci et la Renaissance.
En Suisse, ils ont eu cinq siècles de paix et de fraternité et qu'est-ce que ça a donné ?
Les pendules à coucou...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.blogger.com/blogger.g?blogID=6788862682476281188#ove
Bald
Admin
avatar

Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 43

MessageSujet: Re: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Mar 19 Sep - 9:45

En tout cas c'est très vivant et pédagogique, l'emplacement et le rôle de chaque personnage créés une interaction qui rend l'ensemble très crédible. Je pense que c'est le style de scénette qui va avoir du succès en expo parce qu'on a envie de faire le tour de la totalité de la "scène" Wink

_________________
Les gens qui te serrent la main en regardant ailleurs, il faut leur mettre une grosse tarte dans la gueule pour qu'ils repèrent bien ou tu es ...
Revenir en haut Aller en bas
http://la-petite-armee.over-blog.com/
Judge
Admin
avatar

Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 43

MessageSujet: Re: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Mar 19 Sep - 12:07

Vi c'est un peu l'idée qu'il faut que ça tourne !!

_________________
Durant trente ans en Italie, ils ont eu les Borgia, la guerre civile et la terreur. Cela a produit Michel Ange, Léonard de Vinci et la Renaissance.
En Suisse, ils ont eu cinq siècles de paix et de fraternité et qu'est-ce que ça a donné ?
Les pendules à coucou...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.blogger.com/blogger.g?blogID=6788862682476281188#ove
Judge
Admin
avatar

Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 43

MessageSujet: Re: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Mar 19 Sep - 12:19

Juste pour la précision :
Le caporal italien dont je parle, je l'ai trouvé dans un carnet conservé aux archives d'Orléans et consignant tous les mouvements militaires entrant dans la ville.
A son sujet, il est noté ceci : "Maberini caporal de la compagnie de réserve du département des Apenins Chiavary à Orléans conduire des conscrits au 28ème Regt de chasseurs à cheval et à Chiavary par Petrograde".
Quand on trace le trajet Orléans-Chiavary-Pétrograde, on voit que ça cloche quand même sacrément.
N'empêche qu'il était à Orléans avec des conscrits et c'est naturellement devenu mon guide.
Pour ce qui est du 28ème chasseurs et du 113ème de ligne et de l'origine de leurs soldats, cela fait partie de recherches que je mène sur l'histoire locale puisque nombre d'italiens sont décédés dans les hôpitaux d'Orléans.
Ce voyage qui voit se croiser les 2 troupes est quant à lui totalement imaginaire, ou du moins pas documenté Wink

Les détails sur les jardins médiévaux, je les ai récolté en visitant le jardin du Prieuré d'Orsan dans le Cher.
Si vous passez au sud de St Amand Montrond, dépêchez vous d'y aller. Du fait d'un changement de propriétaire, le jardin ne se visitera bientôt plus...

_________________
Durant trente ans en Italie, ils ont eu les Borgia, la guerre civile et la terreur. Cela a produit Michel Ange, Léonard de Vinci et la Renaissance.
En Suisse, ils ont eu cinq siècles de paix et de fraternité et qu'est-ce que ça a donné ?
Les pendules à coucou...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.blogger.com/blogger.g?blogID=6788862682476281188#ove
Scratchilito
Admin
avatar

Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 57

MessageSujet: Re: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Mar 19 Sep - 12:38

Quel voyage ! Bravo les jardiniers, Hulk va se faire plaisir.

Beaucoup de choses à regarder dans ce diorama, hâte de le contempler.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dioramas-et-figurines.fr
Salaberry
Admin
avatar

Date d'inscription : 08/11/2016

MessageSujet: Re: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Mar 19 Sep - 14:56

OPOPOÏ!!!
Là, je suis sur le cul.
À court de mots, même: va falloir que je refasse le tour 10-12 fois juste pour bien digérer tout ça.
Hallucinant: le jardin, putain, le jardin!!

Un été utilisé à bon escient.

Bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Bald
Admin
avatar

Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 43

MessageSujet: Re: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Mar 19 Sep - 16:07

Je viens de repérer, le tas de bois, les poireaux et les poules qui se baladent (les poules pas les poireaux) ... mais j'ai pas fini de regarder ! Wink

_________________
Les gens qui te serrent la main en regardant ailleurs, il faut leur mettre une grosse tarte dans la gueule pour qu'ils repèrent bien ou tu es ...
Revenir en haut Aller en bas
http://la-petite-armee.over-blog.com/
Judge
Admin
avatar

Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 43

MessageSujet: Re: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Mar 19 Sep - 17:37

Histoire que vous ne fassiez pas le tour pour rien, je vous mets une autre série de photos Wink












































_________________
Durant trente ans en Italie, ils ont eu les Borgia, la guerre civile et la terreur. Cela a produit Michel Ange, Léonard de Vinci et la Renaissance.
En Suisse, ils ont eu cinq siècles de paix et de fraternité et qu'est-ce que ça a donné ?
Les pendules à coucou...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.blogger.com/blogger.g?blogID=6788862682476281188#ove
Scratchilito
Admin
avatar

Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 57

MessageSujet: Re: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Mar 19 Sep - 18:51

Rocco ! on t'a reconnu. Sors de ce bosquet !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dioramas-et-figurines.fr
Stéphane
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/11/2016
Age : 55

MessageSujet: Re: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Mar 19 Sep - 19:37

Vraiment très très bien.

Le seul bémol est sur les feuilles de vignes ! Là tu aurais pu utiliser les feuilles hors de prix qu'on a vu à Loudéac.

Le plus : le seau d'eau !!! On avait parlé d'un tonneau ouvert, mais là tu fais fort.

Revenir en haut Aller en bas
Judge
Admin
avatar

Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 43

MessageSujet: Re: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Mer 20 Sep - 7:53

Ah oui, 30€ les 30 feuilles...
Oui ben non !! Déjà que la girouette et les grilles m'ont coûtées une blinde !!

_________________
Durant trente ans en Italie, ils ont eu les Borgia, la guerre civile et la terreur. Cela a produit Michel Ange, Léonard de Vinci et la Renaissance.
En Suisse, ils ont eu cinq siècles de paix et de fraternité et qu'est-ce que ça a donné ?
Les pendules à coucou...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.blogger.com/blogger.g?blogID=6788862682476281188#ove
Judge
Admin
avatar

Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 43

MessageSujet: Re: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Jeu 21 Sep - 11:28

Je vous poste quelques autres photos.
quelques petits détails trainent de ci de là, comme la bouteille à moitié pleine, du crottin de cheval, quelques nids d'hirondelles aussi...



















Une vue du curé et de sa pieuse fidèle de face.





_________________
Durant trente ans en Italie, ils ont eu les Borgia, la guerre civile et la terreur. Cela a produit Michel Ange, Léonard de Vinci et la Renaissance.
En Suisse, ils ont eu cinq siècles de paix et de fraternité et qu'est-ce que ça a donné ?
Les pendules à coucou...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.blogger.com/blogger.g?blogID=6788862682476281188#ove
Judge
Admin
avatar

Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 43

MessageSujet: Re: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Jeu 21 Sep - 11:52

Un autre détail auquel je viens de penser.
Vous avez peut-être vu un rosier planté dans les vignes.
Je ne sais pas si ça se fait partout, mais par chez nous, quand on arrive sur les vignobles de la Touraine ou du Sancerrois, les viticulteurs plantent un rosier devant chaque rang de vigne...
Apparemment le rosier attrape les maladie qui traînent et épargne ainsi la vigne...

_________________
Durant trente ans en Italie, ils ont eu les Borgia, la guerre civile et la terreur. Cela a produit Michel Ange, Léonard de Vinci et la Renaissance.
En Suisse, ils ont eu cinq siècles de paix et de fraternité et qu'est-ce que ça a donné ?
Les pendules à coucou...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.blogger.com/blogger.g?blogID=6788862682476281188#ove
Salaberry
Admin
avatar

Date d'inscription : 08/11/2016

MessageSujet: Re: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Jeu 21 Sep - 15:02

Ce que je retiens, surtout, c'est que, selon moi, c'est ton dio le plus abouti... et que c'est celui sur lequel tu as le plus bossé au niveau de l'histoire de ce que tu nous présentes.
On en a déjà parlé toi et moi, mais je suis convaincu que ce n'est pas une coïncidence.
Bref, outre la réalisation qui montre une maîtrise certaine, ça suinte les petites scènes vivantes et les détails "historiques" (tes rosiers avec les vignes, par exemple), quand ce n'est pas les vignettes amusantes, genre le fils du curé ou Rocco qui pisse dans son buisson.
Superbe utilisation de l'espace; c'est du panoramique sur 360 degrés.
Perso, ce sont les productions agricoles qui me font craquer: tes poireaux en terre, c'est super!
Et je viens d'apprendre une foule de chose sur les jardins d'églises médiévales.

Vraiment, c'est top. Et la girouette valait le coup, peu importe ce qu'elle a coûté.
J'y retourne.
Revenir en haut Aller en bas
Judge
Admin
avatar

Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 43

MessageSujet: Re: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Jeu 21 Sep - 15:16

Merci Salaberry !!!
En effet une de nos discussions a fait son œuvre.
L'architecture de cette p%@#£$ d'église m'a pas mal ennuyé et j'ai pas mal retourné le sujet dans mon crâne jusqu'à ce que je retombe par hasard dans mes recherches sur la référence à ce caporal italien. Hop le lien était là.

Je ne sais pas si les photos rendent bien, mais j'ai disposé deux chabraques sur l'autel, des pigeons sur le clocher aussi. J'ai essayé de peindre les tombes d'après des pierres tombales datant de 1802 vue dans un village du coin, mais aussi les trainées d'humidité qui déposent du vert sur les façades de l'église.
Le curé est un romain de chez Strelets à qui j'ai ajouté une calotte et une croix pendant à sa ceinture
Les poules et le coq sont peints comme ceux que je vois tous les jours chez mon voisin, les légumes sont les mêmes que dans mon jardin. Les arbres sont des racines de câpriers que j'ai arraché cet été parce qu'ils prenaient trop de place. En voyant les racines j'ai crié Eureka et j'ai laissé tous les autres petits pousser en guise de réserve pour l'an prochain !! Very Happy
Pour l'eau qui se déverse du seau, c'est juste du film alimentaire Wink

En y réfléchissant je pense que je pourrais ajouter plein d'autres détails comme des shakos, des fusils, des vestes et autres traces de bazar, mais pour le moment, c'est bon, on passe à autre chose !!

_________________
Durant trente ans en Italie, ils ont eu les Borgia, la guerre civile et la terreur. Cela a produit Michel Ange, Léonard de Vinci et la Renaissance.
En Suisse, ils ont eu cinq siècles de paix et de fraternité et qu'est-ce que ça a donné ?
Les pendules à coucou...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.blogger.com/blogger.g?blogID=6788862682476281188#ove
cuttysark
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 53

MessageSujet: Re: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Ven 22 Sep - 13:05

Superbe travail
Quelque soit l'angle du regard , une petite scène ou un détail saute aux yeux
C'est vraiment une très belle réalisation
Bravo
Revenir en haut Aller en bas
Little2791
Membre


Date d'inscription : 02/04/2017
Age : 45

MessageSujet: Re: Le 28ème chasseur en Italie 1811   Sam 23 Sep - 9:34

En 1 mot: époustouflant.
En dehors du décor impressionnant, les figurines sont tout simplement incroyables de part la diversité des poses et des activités, largement hors catégorie de ce que l'on voit habituellement.
Très inspirant, en ce qui me concerne  bounce ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.battlefigs.com
 
Le 28ème chasseur en Italie 1811
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1er Empire, 1805 : dragon à cheval posant pour l'immortalité
» Chasseur Alpin 13ème BCA Vosges août 1914
» Théophile Gautier (1811-1872)
» Chasseur d'Images N°323 - Mai 2010
» Tenue du 8 éme Chasseur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
fshf :: Travaux terminés :: De 15mm à 30mm-
Sauter vers: